jeudi 21 octobre 2010

mardi 19 octobre 2010

Le maître des illusions, Donna Tart


A voir la lady, on ne s'imagine pas, en lisant son roman à être captivé et tenu en haleine pendant 700 pages.
Et pourtant! Le style de Donna Tart est froid, précis, méticuleux. Elle brosse un portrait extrêmement réaliste de ses personnages. Chacun d'entre eux possède une personnalité complexe et profonde.


mercredi 13 octobre 2010

Haruki Murakami, le poète de l'ordinaire



Il n'y a pas de hasard, si je choisis de débuter ces chroniques littéraires par ce bouleversant auteur qu'est Haruki Murakami.

Fervente lectrice durant mes années étudiantes, je m'étais peu à peu éloignée de mes premiers penchants, et je ne parvenais plus à retrouver la fièvre qu'avait déclenché en moi certains de mes auteurs favoris de l'époque.


Un Miracle en équilibre, Lucia Extebarria




Lucia Extebarria est une bombe. Pas au sens purement physique du terme (même s'il me semble que de ce point de vue là non plus, les qualités de l'écrivaine ne sont pas à démontrer), je parle ici d'une dimension plus littéraire.

La célèbre romancière n'est plus à présenter, en particulier après son best seller Amour, Prozac et autres curiosités, parue en 2000. Souvent décrite comme l'Almodovar de la littérature espagnole,  ses romans généralement hauts en couleur, détonnent avec leurs héroïnes aux multiples travers: Drogue, sexe, soirées dépravées, etc...