jeudi 30 décembre 2010

La vie est brève et le désir sans fin, Prix Femina, Patrick Lapeyre




Nora est une ombre. Fragile et lumineuse, elle ne semble vivre qu'à travers les tourments de la passion amoureuse. Amoureuse de Louis, amoureuse de Murphy, elle oscille entre les deux histoires, dessinant un véritable triangle amoureux.



dimanche 26 décembre 2010

Fantastique Zulu, Caryl Ferey




Il était temps! Depuis plusieurs mois, les pages se suivaient, mais aucunes ne sortaient du lot. De très belles surprises, certes, mais rien qui ne remportaient mon unanimité à tout point de vue.



dimanche 12 décembre 2010

La trilogie Berlinoise, Philip Kerr








Après le succès mitigé que m'avais inspiré la lecture de mon dernier "thriller" , j'ai eu envie de me plonger à nouveau dans un  roman captivant, le genre de bouquin que vous n'avez envie de lâcher pour rien au monde, qui raccourcissent vos nuits et allongent vos trajets en métro.



mercredi 17 novembre 2010

L'insoupsonnable Duris... L'homme qui voulait vivre sa vie





 Une fois n'est pas coutume, ce blog dédié à mes découvertes littéraire s'ouvre un peu pour parler de cinéma.
La semaine dernière, je suis donc allée découvrir "L'homme qui voulait vivre sa vie", réalisé par Eric Lartigau.


mercredi 10 novembre 2010

Seul le silence, R J Ellory



"Tu ne connais pas Ellory?", m'a asséné un ami, l'air surpris il y a quelques semaines.  "Tu DOIS le lire, tu verras, c'est merveilleux".




vendredi 5 novembre 2010

La carte et le territoire, Michel Houellebecq, génial ou insupportable?



Soyons honnête: Le personnage de Michel Houellebecq n'est pas de ceux que l'on qualifierait des plus sympathiques.  Arrogant, et d'abord prétentieux, je le classais dans la veine des auteurs qui m'irritaient, et dont je n'avais pas envie de découvrir l'œuvre.

A l'époque, je me suis donc fait violence pour découvrir Plateformes. Je ne le regrettais pas, puisque cette œuvre, profonde et révoltée m'a profondément marquée.

Annoncé comme LE roman de la rentrée, les critiques dithyrambiques m'ont donc tout naturellement mené à découvrir son nouveau bijou, qui a apparemment toute ses chances donc de remporter le grand, le fameux prix Goncourt!

lundi 1 novembre 2010

Sorcier, Jim Harrison




Cet homme a l'aspect si bourru, est pourtant considéré par ses pairs comme l'un des plus grands écrivains contemporains de notre siècle. L'écrivain, qui s'est décidé à écrire "de par mes convictions romantiques et le profond ennui ressenti face au mode de vie bourgeois et middle class", est à l'origine de plusieurs chefs d'œuvres de la littérature contemporaine américaine (bibliographie ici) . 


jeudi 21 octobre 2010

mardi 19 octobre 2010

Le maître des illusions, Donna Tart


A voir la lady, on ne s'imagine pas, en lisant son roman à être captivé et tenu en haleine pendant 700 pages.
Et pourtant! Le style de Donna Tart est froid, précis, méticuleux. Elle brosse un portrait extrêmement réaliste de ses personnages. Chacun d'entre eux possède une personnalité complexe et profonde.


mercredi 13 octobre 2010

Haruki Murakami, le poète de l'ordinaire



Il n'y a pas de hasard, si je choisis de débuter ces chroniques littéraires par ce bouleversant auteur qu'est Haruki Murakami.

Fervente lectrice durant mes années étudiantes, je m'étais peu à peu éloignée de mes premiers penchants, et je ne parvenais plus à retrouver la fièvre qu'avait déclenché en moi certains de mes auteurs favoris de l'époque.


Un Miracle en équilibre, Lucia Extebarria




Lucia Extebarria est une bombe. Pas au sens purement physique du terme (même s'il me semble que de ce point de vue là non plus, les qualités de l'écrivaine ne sont pas à démontrer), je parle ici d'une dimension plus littéraire.

La célèbre romancière n'est plus à présenter, en particulier après son best seller Amour, Prozac et autres curiosités, parue en 2000. Souvent décrite comme l'Almodovar de la littérature espagnole,  ses romans généralement hauts en couleur, détonnent avec leurs héroïnes aux multiples travers: Drogue, sexe, soirées dépravées, etc...